Haute-Savoie Mag - 158 : Janvier-Mars 2016

Archives

Aide

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Zoom sur...

  • p18-silverEcoEtudiants.jpg
    Formation

    Le Master Autonomie et services à la personne

    En complément du master Transmedia et de l’executive master franco-suisse en innovation touristique, le Département de la Haute-Savoie et Sciences Po Grenoble sont porteurs d’un troisième cursus associant également la Communauté d’Agglomération d’Annecy.

    Module de formation continue, le master Autonomie et services à la personne entend proposer un enseignement d’excellence et former des professionnels qui pourront se situer en soutien de l’élaboration des politiques territorialisées de santé et/ou être porteurs et coordonnateurs de projets territoriaux appliqués aux problématiques médico-sociales et socio-sanitaires.

    Des intervenants professionnels


    Il s’agit d’une formation dispensée deux jours par mois, par des intervenants professionnels. Ce qui permet notamment de montrer comment, avec des angles de vue différents, il est possible de travailler sur un même sujet. L’équipe pédagogique réunit des personnels du Département, mais aussi des médecins hospitaliers, des chercheurs et des experts du secteur social.

    Outre l’adaptation des compétences à l’évolution des besoins et des modes de prise en charge des problèmes d’autonomie et de dépendance des personnes, le master apporte des réponses approfondies en matière de nouveaux modes de travail en réseau, de prise en charge des dépendances liées au handicap et au vieillissement. À la rentrée 2015, dix étudiants ont été admis, formant ainsi la troisième promotion de cette formation.

    En savoir plus
  • p18-silverEcoAnaxi158.jpg
    Innovation

    Etolya, un dispositif innovant pour la prévention des chutes

    Aujourd’hui, les chutes représentent la première cause de mortalité chez les plus de 65 ans, la moitié de ces accidents se produisant la nuit. Face à ce constat, Patrice Brand et Antoine Berry, fondateurs de la toute jeune startup haut‑savoyarde Anaxi technology, se sont attelés à la recherche de solutions innovantes et ont conçu la gamme de produits Etolya.

    Non intrusif, ce dispositif, que l’on fixe sur le côté du lit, est constitué de capteurs qui, s’ils détectent un mouvement de sortie, déclenchent un éclairage LED intégré et rasant. « Le système apporte ainsi de la lumière au bon moment et au bon endroit », résume Patrice Brand. Et le Haut‑Savoyard d’ajouter : « Une fois installé, il n’y a plus aucun réglage à faire. » Couplé à des capteurs placés sous le matelas, le dispositif permet aussi de lancer une alerte si la personne s’absente trop longtemps.

    Soulager le personnel


    Utilisé par des personnes accueillies en établissements de type Ehpad1 ou résidence services, Etolya a donc aussi pour vertu de soulager le personnel. « L’équipe soignante est moins stressée », confirme Patrice Brand. Objet connecté, le dispositif peut aussi être utilisé par des personnes qui vivent chez elle. « Nous le paramétrons en fonction de la personne qui l’utilise, les deux usages sont tout à fait possibles ».

    Dans le cas d’un usage au domicile, il est prévu qu’Etolya puisse être connecté au service de téléalarme du Département de la Haute-Savoie. C’est d’ailleurs ce cas de figure qui a motivé la collectivité pour accompagner Anaxi technology dans une campagne de tests. Un projet mené dans le cadre du programme Interreg Autonomie 2020.

    1 Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes

    En savoir plus

logo-mag-splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même