Haute-Savoie Mag - 161 : Septembre-Octobre 2016

Archives

Aide

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

portrait-p19-ok.jpg Chrystelle Beurrier © DEP74 L.Guette

Favoriser l’épanouissement et les acquisitions de nos collégiens

Retour En avant

Entretien

Chrystelle Beurrier

Assistante sociale spécialisée dans l’éducatif et maire‑adjointe d’Excenevex, Chrystelle Beurrier est aussi conseillère départementale du canton de Sciez.
Vice‑présidente en charge de l’éducation, de la jeunesse et des sports, elle nous en dit plus sur les actions entreprises dans les collèges.

Le Département participe au Plan numérique lancé par l’Etat. Quels apports en attendez‑vous en termes d’apprentissage ? Comment avez‑vous sécurisé l’utilisation de l’outil numérique ?


Cet équipement sur chariot mobile de 38 tablettes permettra d’accéder à une nouvelle forme de ressources pédagogiques attendue par les enseignants pour de nombreuses matières. Au travers de cette dotation en classes mobiles, le Département accompagne les jeunes dans leurs apprentissages à de nouveaux outils qui leur permettront de s’adapter au monde professionnel de demain et de devenir acteurs de leur réussite. Les équipements sont bien sûr sécurisés et ne pourront fonctionner en dehors des enceintes de l’établissement ; les contenus et les transmissions seront protégés.


La Haute‑Savoie vient d’être retenue comme territoire‑test par l’Etat dans le cadre d’une étude sur la mixité sociale et scolaire. Quel sera son impact sur la carte scolaire des collèges ?


Pour l’instant, le Ministère a simplement réuni une fois les territoires «pilotes» et distribué un vadémécum. Nous attendons réponse à notre courrier qui rappelle son engagement de nous accompagner plus concrètement en la matière. Pour autant, le Département continue à se pencher sur ces questions pour redéfinir la carte scolaire, tendre vers une mixité sociale mais nous espérons également travailler sur une mixité scolaire en lien avec les services de l’académie ou du rectorat. Une étude de sectorisation initiée par le Département de la Haute‑Savoie est en phase finale : elle apportera des prévisions d’effectifs sur les 7 prochaines années environ.
La Haute‑Savoie est un département dynamique avec 10 000 nouveaux habitants chaque année.


Il s’agira donc de travailler avec l’Éducation nationale évidemment, mais aussi en lien avec les territoires et la Région qui sera compétente en matière de transports scolaires dès la rentrée 2017. L’objectif est d’établir une carte scolaire cohérente du primaire vers le collège, et du collège au lycée.


Le Département est à l’initiative de dispositifs comme “Savoir nager”, “Savoir skier”, “Savoir secourir”. Quel est l’objectif de ces actions ?


Ces 3 dispositifs sont le résultat d’une politique volontariste ambitieuse afin de favoriser l’épanouissement et les acquisitions de nos collégiens. Ces actions mobilisent un budget total de 1,2 M€ et concernent près de 30 000 élèves chaque année.


“Savoir nager” est destiné aux classes de 6e pour terminer le “cycle de l’eau” inscrit de façon historique dans le programme de l’Éducation nationale du 1er et 2nd degré. “Savoir skier” a été mis en œuvre dans le cadre du Plan Tourisme afin de permettre aux collégiens de découvrir le ski alpin ou nordique, disciplines incontournables du territoire. Le Département permet ainsi aux jeunes de suivre des cours, en toute sécurité, dispensés par des moniteurs diplômés. Il prend également en charge le transport, les tarifs d’accès et la location du matériel.


Le dispositif “Savoir Secourir” forme 10 000 collégiens de 4e aux gestes de premiers secours en partenariat avec le SDIS et l’UGSEL (Union Générale Sportive de l’Enseignement Libre). C’est ici l’apprentissage de la citoyenneté : nous remettons aux élèves le diplôme PSC 1 (Prévention et Secours Civiques niveau 1) qui les reconnaît tous comme le premier maillon, formé, de la chaîne des secours qui peut sauver une vie. L’ambition est aussi de susciter des vocations auprès des jeunes pour devenir les futurs Sapeurs‑Pompiers Volontaires ou Professionnels de demain.


En vidéo

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logo-mag-splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même