Haute-Savoie Mag - 147 : Novembre-Décembre 2013

Archives

Aide

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

En bref

  • p21-nouveauDGMourier-ph1.jpg

    Changement à la tête des services départementaux

    Paul Mourier est depuis le 2 septembre le nouveau Directeur général des services du Conseil général de la Haute‑Savoie. Il a occupé plusieurs postes de directeur général des services et de préfet à travers toute la France, avant d’être nommé, en janvier 2013, délégué interministériel aux grands évènements sportifs.


    Il avait déjà œuvré en Pays de Savoie aux côtés de Michel Barnier, notamment en tant que directeur administratif, puis secrétaire général du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques d’Albertville (1987‑1989).


    Paul Mourier succède à Claude Faucher, qui a rejoint l’Union des Transporteurs Publics et Ferroviaires, où il occupe le poste de délégué général adjoint.

  • p21-kitConduite-ph1.jpg

    Sécurité routière : les dangers des petites infractions

    Les 18 et 19 septembre, le Conseil général a organisé en différents points du département l’opération “Kit de conduite”, destinée à sensibiliser les automobilistes aux dangers des “petites infractions” (défaut de ceinture de sécurité, enfants non attachés, téléphone au volant, stationnement gênant, défaut de clignotant, etc), celles que tout un chacun commet régulièrement car elles paraissent insignifiantes, alors qu’elles peuvent avoir de lourdes conséquences.


    Menée en partenariat avec la Gendarmerie Nationale, la Préfecture et les associations de prévention routière, elle s’est déroulée cette année à Annecy‑ le‑Vieux, Cruseilles, Bons‑en‑Chablais et Magland. 145 automobilistes ont été arrêtés en infraction et invités à choisir entre la verbalisation ou la participation à une séance de sensibilisation destinée à leur faire expérimenter concrètement les dangers des petites infractions grâce à des mises en situation. 7 seulement ont choisi la sanction. Usage du téléphone portable, défaut de ceinture de sécurité et vitesse excessive figurent dans le trio de tête des infractions les plus souvent commises (respectivement 37,5 % des cas, 25,5 % et 19,5 %), suivis par le non respect des feux tricolores et le défaut de clignotant.

logo-mag-splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même