Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°173 - Janvier/février 2019
En direct du Département
Aménagement numérique

La Haute-Savoie a la fibre pour le Très Haut Débit

© Dep74 – L. Guette



Parmi les projets pionniers en France, le réseau public fibre optique de la Haute-Savoie porté par le Département et le Syane, a pour objectif de raccorder au Très Haut Débit d’ici 2025 plus de 90 % des services publics, entreprises et foyers haut-savoyards. Un chantier d’ampleur et un véritable enjeu pour notre territoire.

Aujourd’hui indispensable au fonctionnement et à la performance de la plupart des entreprises, le Très Haut Débit (THD) permet la transmission très rapide et le stockage important de données de plus en plus lourdes ; il favorise le travail en réseau, le télétravail et les visioconférences. Des atouts techniques qui participent à la modification de l’organisation du travail, mais aussi à la préservation de l’environnement.
Chez nous, à la maison, le THD permet aux abonnés de recevoir les chaînes de télévision haute-définition, de regarder des films et d’écouter de la musique en streaming ou en replay, d’accéder à d’innombrables ressources culturelles ou de visiter virtuellement des musées ou sites historiques, comme la chartreuse de Mélan(1), propriété du Département. Au-delà des usages eux-mêmes, le THD c’est surtout la rapidité et la simultanéité des usages : jouer au jeu vidéo pendant que les parents regardent un film en replay et que le frère ou la sœur écoute sa musique en streaming. Demain, il ouvrira la voie à de nombreuses applications, dans une maison connectée lui permettant de s’adapter à vos habitudes et besoins.
Dans le domaine de la santé, il favorise l’accès aux soins. Tandis que les professionnels voient leur travail facilité grâce à de nouveaux services, à l’instar de la télémédecine, les seniors et les personnes handicapées peuvent bénéficier d’un logement plus confortable et plus sûr grâce aux objets et à la domotique connectés (téléalarme, dispositif de détection de chutes nocturnes expérimenté via le plan “Autonomie 2020”)…
Le soutien scolaire interactif, les manuels enrichis voire numériques, les contenus de formation en ligne… sont autant de nouveaux outils apparus et aujourd’hui banalisés dans les établissements scolaires, de l’école primaire à l’enseignement supérieur, et dans les organismes de formation (à lire ici).
Enfin, à travers le développement de l’e-administration et des démarches en ligne (constitution de dossiers administratifs, paiement de factures, prise de rendez-vous…), les citoyens peuvent bénéficier d’un meilleur accès aux services publics.
Ce faisant, le THD favorise l’accès de tous au ressources et services proposés sur Internet et participe au désenclavement des territoires les plus éloignés.


Le Très Haut Débit pour tous !
Entériné en décembre 2011, le SDTAN Haute-Savoie - Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique - recense les infrastructures et réseaux numériques, publics et privés, existant dans le département. Il définit la stratégie (priorités et calendrier) de développement des réseaux Très Haut Débit en fibre optique afin d’assurer la couverture numérique du territoire.
En Haute-Savoie, le déploiement du THD est mis en œuvre par les opérateurs privés dans les agglomérations d’Annecy et d’Annemasse, et les Communes de Cluses et de Thonon-les-Bains(2) ; par les Communautés de communes de Faucigny-Glières, de la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc et par la Commune de Sallanches dans leurs territoires ; et par le Syane (Syndicat des énergies et de l’aménagement numérique de la Haute-Savoie) dans le reste du département.
C’est donc en lien avec le Syane que le Département de la Haute-Savoie, garant de la solidarité et de l’aménagement territorial, œuvre pour la création d’un Réseau d’initiative publique (RIP). Pionnier en France, ce projet est soutenu par les partenaires publics : État, Région et intercommunalités. Il mobilise près de 300 M€ dont 135 M€ pour la première phase à échéance fin 2020 (financée pour 63,2 M€ par des participations publiques dont 12 M€ par le Département et 5,5 M€ par le Syane).


Objectif : la fibre optique à votre porte
Concrètement, il s’agit de raccorder, d’ici là, 49 % des foyers du périmètre du Syane, 90 % des entreprises de plus de six salariés, toutes les Zones d’Activités Economiques (279), les établissements publics d’enseignement (collèges lycées, universités…) et de santé, et les principaux services publics. Au terme de la seconde phase 2020-2025, 90 % des foyers seront concernés, soit 300 000 logements dans 250 communes.
La desserte THD haut-savoyarde s’appuie principalement sur la création d’un réseau de fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH). « Nous redéployons l’équivalent d’un réseau téléphonique mais en fibre optique, explique Olivier Soulas, responsable de la direction Numérique du Syane. Nous ne remplaçons pas le cuivre, nous tirons la fibre optique vers chaque logement, puis, à l’intérieur, nous installons une prise optique à côté de la prise téléphonique ».
Deuxième effet des déploiements de cette fibre publique, le Syane, de même que les opérateurs télécom privés, peuvent l’utiliser pour raccorder leurs centraux respectifs les plus éloignés, générant ainsi une amélioration du confort et une nette augmentation des débits ADSL. Les technologies hertziennes (satellite) sont des solutions alternatives proposées pour les usagers les plus éloignés. « Aujourd’hui, il n’y a presque plus de zones blanches(3), mais l’enjeu est d’apporter partout les débits suffisants et le plus de confort possible aux abonnés, dans un contexte où les besoins augmentent très vite », ajoute Olivier Soulas.
Fin 2018, 40 000 prises ont déjà été livrées par le Syane au délégataire (la société Covage), qui en assurera l’exploitation et la commercialisation. 236 zones d’activités (85 % de l’objectif) et plus de 200 entreprises et sites publics sont aujourd’hui connectés au Très Haut Débit. Pour les particuliers, les services ont été ouverts fin juin dans les secteurs du Genevois et de la Vallée de l’Arve, avec 10 000 premiers logements couverts par la fibre optique publique.

En savoir plus : www.syane.fr

(1) http://visite-chartreusedemelan.hautesavoie.fr
(2) Périmètre d’avant les fusions d’intercommunalités du 1/01/17 (Annecy : 13 communes ; Annemasse : 12 communes).
(3) Zone où il n’y a aucune connexion à l’Internet.