Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°173 - Janvier/février 2019
En direct du Département

Interview croisée à Très Haut Débit

© SYANE



Pourquoi s’engager dans le déploiement du THD ?
C. Heison : Le Très Haut Débit est nécessaire pour les services publics (établissements scolaires, médico-sociaux, culturels…) comme pour les entreprises et l’emploi. Il s’impose pour maintenir l’attractivité de notre territoire. C’est pourquoi le Département et le SYANE ont décidé, avec le soutien financier de l’État, de la Région et des Communautés de communes, de réaliser le déploiement du Très Haut Débit dans toute la Haute-Savoie.
J-P. Amoudry : Expert des réseaux et attaché à l’équité territoriale, le SYANE a décidé de construire le réseau public fibre optique départemental. Afin d’éviter le développement d’un territoire à deux vitesses, ce réseau se déploie là où les opérateurs privés ont choisi de ne pas intervenir. Chaque habitant, entreprise et commune doit pouvoir, dans les meilleurs délais, bénéficier de la même qualité de services numériques.

Qu’est-ce que cela apporte concrètement aux habitants ?
C. Heison : Le chantier de modernisation numérique de l’administration est en marche. À l’instar des entreprises vis-à-vis de leurs clients, les services publics voient avec le THD leur relation à l’usager complètement rénovée : information, inscription et formulaires en lignes, mise à disposition de données, gestion et suivi de dossier… Des services dématérialisés plus personnalisés, plus rapides, plus interactifs, pour aboutir à la mise en place d’une véritable gestion de la relation usager.
J-P. Amoudry : Le Très Haut Débit offre de nouveaux services, qui participent à préserver notre environnement et à améliorer la qualité de vie. Télétravail, visioconférence, télémédecine sont autant de facilités qui contribuent à réduire les déplacements et donc à améliorer la qualité de l’air. Le Très Haut Débit aide également aux économies d’énergie (suivi des consommations, programmation des équipements et de l’éclairage…).


Quelles “spécialités” haut-savoyardes ?
C. Heison : La Haute-Savoie est un département particulièrement multipolaire avec des grands bassins de vie et économiques, des zones rurales et des zones de montagne qui deviennent ultra touristiques quatre mois dans l’année, avec alors des besoins d’accès à Internet aussi exigeants que ceux des agglomérations. Le besoin de THD est donc exprimé par tous et partout en Haute-Savoie. Et notre ambition doit être à la hauteur.
J-P. Amoudry : Les spécificités géographiques de notre territoire rendent le déploiement de la fibre optique complexe en Haute-Savoie. Les périodes de travaux sont également réduites du fait des saisons hivernales, mais aussi de la forte utilisation des routes tout au long de l’année. En outre, le marché de l’emploi dans ce secteur d’activités est particulièrement tendu, ce qui ne facilite pas les déploiements.