Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°173 - Janvier/février 2019
La vie des territoires
Routes

Contournement de Marignier/Thyez/Vougy : le premier maillon est ouvert

© Dep74 – L. Guette



Après trois ans de travaux, le Département a mis en service fin décembre la première section du contournement routier de Marignier/Thyez/Vougy. Un tronçon qui améliore les conditions de circulation et de sécurité, tout en étant durablement intégré dans son environnement.

Le contournement de Marignier/Thyez/ Vougy constitue l’un des grands projets structurants portés par le Département dans le cadre de sa politique d’aménagement du territoire. À terme, cette voie nouvelle à double sens, longue de 5,6 km, sera constituée de cinq tronçons (voir encadré) reliés entre eux par cinq nouveaux giratoires et un giratoire existant réaménagé.
Le 21 décembre dernier, le premier maillon de cette infrastructure conséquente a été mis en service. Il s’agit d’une section de 1,6 km, qui assure la liaison entre la RD 19 Ouest (côté Bonneville) et la RD 26 (près du pont d’Anterne). Elle comporte un viaduc de 300 m au-dessus du Giffre.
De nombreuses mesures ont été prises pour préserver au mieux l’environnement et composer avec les contraintes naturelles du site alentour. Le viaduc a par exemple été prolongé de 50 m pour offrir à la rivière un espace de mobilité significatif et permettre également à la faune de passer sous l’infrastructure. Deux passages ont été aménagés pour la grande faune, de même que des dépressions et talwegs pour les amphibiens et des pierriers pour les reptiles. La zone de confluence entre Arve et Giffre a été intégralement renaturée pour compenser les atteintes aux boisements. De plus, au sud de la zone d’activité de Prés-Paris, le tracé du contournement a aussi été calé en lisière des boisements, en vue de limiter la coupure des espaces de mobilité de l’Arve.
Le coût de cet aménagement, réalisé sous maîtrise d’ouvrage du Département, représente un investissement de 28 M€ HT, financé par la collectivité départementale avec une participation de la Communauté de communes de Faucigny-Glières de 3,8 M€.


Phase suivante en cours
La réalisation du 2e tronçon, de la RD 26 (près du pont d’Anterne) au giratoire de Prés-Paris, est d’ores et déjà engagée : dérivation du ruisseau de l’Englenaz sur plus d’1 km pour caler le tracé à la limite de la zone naturelle ; réalisation d’un merlon de protection acoustique ; construction de trois ouvrages : deux pour le passage de l’Englenaz ainsi qu’un passage piéton sous le contournement, à proximité du giratoire de la RD 26.
Les travaux de déviation des réseaux nécessaires à la réalisation du projet débuteront ce printemps et seront suivis, à partir du second semestre, par le démarrage des terrassements généraux de la section RD 26/Prés-Paris/voie ferrée.
Le contournement de Marignier/Thyez/ Vougy s’inscrit dans le cadre du programme d’aménagement routier de la moyenne vallée de l’Arve, entre Bonneville et Cluses.
« À l’horizon 2022, cet aménagement doit permettre de rétablir de bonnes conditions de circulation sur cette partie du territoire haut-savoyard. Outre la réduction du trafic routier dans les zones urbanisées, en particulier du trafic de transit - on attend notamment de 50 à 70 % de véhicules en moins dans Marignier, sur les actuelles RD19 et 26 - il améliorera la sécurité des usagers tout en proposant une véritable alternative pour l’accès aux stations, sans traverser les zones fortement urbanisées » indique Raymond Mudry, vice-président du Département et conseiller départemental du canton de Bonneville. La nouvelle infrastructure offrira aussi aux communes l’opportunité de mieux organiser leur développement urbanistique en centre-ville et de créer des liaisons entre leurs différentes zones d’activités.