Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°176 - Juillet-août
Aménagements le long de la descente de la Ménoge.

© Ski Club Vallée Verte

En direct du département
TOURISME

Développer un tourisme quatre saisons : une priorité

Afin de préserver et de dynamiser durablement l’activité touristique haut-savoyarde, le Département accompagne les objectifs de développement touristique des collectivités à travers une série d’actions issues de son Plan tourisme. Des projets multiples, menés tout au long de l’année.

Secteur majeur de l’économie haut-savoyarde, le tourisme est naturellement l’une des priorités du Département. Initialement très mobilisé sur la politique Montagne (instaurée en 2003), le Département s’est inscrit depuis quelques années dans un cadre structurant, en rapport avec ses compétences réglementaires et prenant en compte l’ensemble du territoire haut-savoyard à travers la mise en place du Plan tourisme (2013-2022). Une feuille de route qui vise à rassembler les collectivités locales et les acteurs touristiques autour du développement d’un tourisme “quatre saisons”, durable, source d’emplois et de croissance ; le Département ayant pour mission d’accompagner, structurer et assurer la coordination des projets.

Au plus près des territoires
Depuis sa mise en œuvre, le Plan tourisme a permis d’accompagner 130 projets, 38 communes et 10 établissements de coopération intercommunale – soit 37,5 M€ alloués. Parmi les actions menées sur des territoires autres que les stations de ski, le Département soutient par exemple le développement du tourisme lacustre en lien avec Savoie Mont-Blanc tourisme. Dans un autre registre, l’assemblée départementale est aux côtés du pays du Mont-Blanc dans sa démarche “tourisme durable” et sa volonté de devenir un territoire pionnier en valorisation d’Espaces naturels sensibles.
Les itinéraires de randonnée pédestres, VTT et équestres sont aussi concernés par le Plan tourisme. En effet, le Département accompagne les intercommunalités investies dans la mise en œuvre des Schémas directeurs de la randonnée. Une feuille de route qui concerne 4 800 km de sentiers inscrits balisés (charte départementale). Parmi les projets aidés, la descente de la Menoge dans la vallée Verte. Grâce à un soutien départemental conséquent (58 500 € sur les 98 000 € investis), ce sentier VTT d’une vingtaine de kilomètres a bénéficié d’importants aménagements en 2009, 2015 et 2018 (terrassement, empierrement, construction de guets, reprise de l’enrochement d’une berge…)

Des rives du lac d’Annecy au col du Corbier
Sur les rives du lac d’Annecy, le Département de la Haute-Savoie accompagne aussi l’État, le Sila (Syndicat Mixte du lac d’Annecy) et la commune dans la reconfiguration du port de Doussard. Outre le déplacement de l’actuel débarcadère, ce grand projet qui comprend la création d’une dizaine de mouillages écologiques, de deux places de stationnement pour bateaux à propulsion électrique et d’un pôle lacustre connecté à la réserve du bout du lac mobilise 306 515 € (coût total de plus de 1,4 M€).
Enfin, à l’autre bout du territoire, le projet “montagne douce» inédit dans la région et porté par la commune du Biot a lui aussi retenu l’attention du Département (795 171 € mobilisés pour un coût total de 2,1 M€). Ici, il s’agit d’offrir une nouvelle vie à la station du col du Corbier en faisant d’elle un espace ludique toutes saisons, où l’on peut pratiquer dès les beaux jours venus : VTT électrique, tennis, tir à l’arc, balades…
À mi-parcours du Plan tourisme, le Département souhaite redoubler d’efforts pour accélérer le développement du tourisme haut-savoyard. Pour ce faire, il a débloqué 4M€ supplémentaires en 2019 pour les consacrer à des projets “pépites” : des sites géographiques (Mont-Blanc, lacs...) comme des activités (alpinisme, vol libre, itinérance à vélo…)