Haute-Savoie Mag - 151 : Septembre-Octobre 2014

Archives

Aide

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

p34-MCFchaumont-ph1G.jpg Les ruines du château de Chaumont.

Monuments chemin faisant en vidéo

p34-MCFclermont-ph2.jpg

La “maison des champs” Renaissance de Clermont

Après avoir passé quelques années au Vatican, dans l’entourage de deux papes, et avoir été évêque de Bagnoréa, Gallois Regard revint en Savoie et fit bâtir de 1575 à 1578, ce palais intégrant la maison familiale, dans le plain‑château de la forteresse médiévale dont son père avait été châtelain. Inspiré de l’architecture alors élaborée en Italie, cette résidence d’été ou “maison des champs” se caractérise par une exceptionnelle cour bordée de trois étages de galeries voûtées offrant des ouvertures sur le village et la campagne. Classé Monument Historique en 1950, le château de Clermont est propriété du Conseil général depuis 1966. Restauré depuis, il propose durant l’été exposition, visites, spectacles.


Le château est ouvert les samedis et dimanches jusqu’au 30 septembre, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Des visites et animations seront proposées pendant les Journées du patrimoine, les 20 et 21 septembre.
Pour les groupes, le château est ouvert tous les jours jusqu’au 31 octobre, sur réservation au 04 50 69 46 81 ou chateauclermont@cg74.fr

p34-MCFchaumont-ph1.jpg

Le château de Chaumont

Dominant le bourg médiéval de Chaumont, ce château édifié à l’origine par un seigneur de Chaumont, occupe un relief calcaire formant l’extrémité du Vuache. Contrôlant l’importante route commerciale reliant Genève au port de Seyssel, cette forteresse devint par la suite une résidence appréciée des comtes de Genève mais, après l’acquisition du comté par la Maison de Savoie en 1401, elle perdit peu à peu de son importance avant d’être démantelée en 1616. Propriétés communales, ses ruines ont été restaurées en 2005‑2006.

p34-MCFclermontMedieval-ph1.jpg

Le château médiéval de Clermont

Coiffant une colline molassique émergeant de la campagne, ce château se révèle au fil des études comme ayant été une résidence privilégiée des comtes de Genève dès le début du XIIIe siècle, siège entre autres d’une cour de justice et d’une chancellerie, après avoir été le fief des sires de Clermont. Si quelques traces du donjon circulaire sont encore visibles, l’identification du fossé protégeant l’accès au château n’a été reconnue que récemment. Dès 1553, le château tombe en ruines mais ce n’est qu’un siècle plus tard qu’il sera démantelé par les Français.

Retour En avant

CLERMONT

Monuments chemin faisant : à la découverte du patrimoine

Sous un soleil radieux, des centaines de personnes ont profité de l’opportunité de visiter des châteaux de Haute-Savoie, le 8 juin dernier, à l’occasion de l’opération “Monuments chemin faisant”. Dans le Genevois, le public a pu découvrir les sites de Chaumont et Clermont.

Fort de la fréquentation de l’édition 2013, le Conseil général a renouvelé cette année l’opération “Monuments chemin faisant...”, le 8 juin, à l’occasion des Journées Nationales de l’Archéologie.


Des visites commentées gratuites de 16 châteaux ont été proposées au public, sous la conduite de guides, médiateurs culturels et archéologues, qui ont fait découvrir ces sites au travers des prismes de l’architecture, de l’histoire, des paysages mais aussi de la restauration et de la valorisation.


Monuments chemin faisant en vidéo


Objectif : permettre l’accès au patrimoine haut-savoyard au plus grand nombre, et notamment à des sites parfois méconnus et ayant fait l’objet de récentes opérations de valorisation menées par des collectivités et des associations œuvrant pour la sauvegarde du patrimoine.


Les 6 circuits de visites en car organisés au départ d’Annecy (2 circuits), Annemasse, de Bonneville, Sallanches et Thonon‑les‑Bains ont connu une belle affluence.


La sélection des châteaux couvrait l’ensemble du territoire départemental et intégrait également le site de Rouelbeau en Suisse.


• Les ruines, en cours de restauration, de Château‑Vieux et Château‑Neuf à Allinges.

• Les ruines restaurées du château de Faucigny.

• Les ruines restaurées de la maison forte du Châtelet et la maison forte réhabilitée de Hautetour à Saint‑Gervais.

• Le château d’Annecy.

!Les ruines restaurées du château de Chaumont.

• Le château de Faverges (donjon et ses hourds reconstruits).

• Les châteaux de Clermont (!médiéval et !renaissance).

• Les vestiges du château de Rovorée à Excenevex.

• Le château, en cours de fouilles, de Rouelbeau à Meinier dans le canton de Genève.

• Le château de Ripaille à Thonon‑les‑Bains.

• Le château des sires de Faucigny à Bonneville.

• La tour du château des comtes de Genève et le château de l’Echelle à La Roche‑sur‑Foron.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logo-mag-splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même