Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°172 - Novembre - décembre 2018
Aménagement du territoire
Ressources naturelles

Préserver notre bien commun

Réserve des Aiguilles Rouges. Lac des Cheserys.

Réserve des Aiguilles Rouges. Lac des Cheserys.

© Savoie Mont Blanc / Dufresne

Avec un quart de son territoire sous mesure de protection environnementale et la moitié en réserve naturelle, la Haute-Savoie ne manque ni de ressources ni de volonté pour les préserver.


Notre engagement : nous impliquer durablement pour l’environnement.

  • Amélioration de la qualité de l’air

La réduction de la pollution atmosphérique participe à augmenter la qualité et l’espérance de vie des habitants. L’enjeu prioritaire est de réduire les émissions de particules fines en Haute-Savoie - les plus nocives - et qui émanent principalement des systèmes de chauffage anciens, des voitures et des camions, ainsi que de certaines industries.
Dans ce contexte, le Département participe à deux fonds permettant de financer les équipements nécessaires pour diminuer ces émissions.

Le Fonds Air Bois vise à inciter les particuliers à remplacer leurs appareils de chauffage peu performants par des modèles moins polluants via des primes allant de 1 000 € à 2 000 €.

Depuis son lancement en 2013, + de 3 200 foyers ont été aidés.

Le Fonds Air Industrie, créé dans le cadre de l’appel à projet "Villes respirables en 5 ans" et labellisé par l’État, a pour objectif d’aider les industriels à se doter d’équipements permettant de canaliser les fumées et de les épurer pour traiter les particules les plus fines et leurs impacts sanitaires.
Les établissements Perroton, Lalliard et SGL Carbon ont déjà été accompagnés dans cette démarche, et l’intervention du Fonds a été élargie à tous les secteurs identifiés comme émetteurs de polluants atmosphériques.

  • Un nouveau Schéma Départemental des Espaces Naturels Sensibles

Le Département a renouvelé et renforcé son engagement en faveur des milieux remarquables avec un nouveau programme d’action articulé autour de trois axes : préservation des milieux, connaissance de la faune et de la flore, sensibilisation des publics. L’objectif est de diminuer les menaces qui pèsent sur le patrimoine naturel haut-savoyard.
22,5 M€ ont été investis en 3 ans pour préserver et valoriser davantage d’espaces naturels et de paysages haut-savoyards.
200 animations estivales gratuites de découverte de sites remarquables sont proposées chaque année et 13 000 personnes en ont profité depuis 2015.
Retrouvez la vidéo : Rendez-vous avec la nature.

Notre engagement : préserver le capital "qualité de vie" du département.

  • Maintien des activités agricoles, forestières et rurales

Menée conjointement avec la Savoie via le Conseil Savoie Mont Blanc, la politique agricole a pour objectif de développer une agriculture de qualité (aide pour la conversion à l’agriculture biologique par exemple) et d’accompagner les filières forêt-bois et pêche.
√ 24 M€ ont été consacrés au développement rural en 3 ans.
√ 44,85 ha de terres agricoles ont été acquis en 3 ans dans le cadre du Conservatoire des terres agricoles créé par le Département.
Retrouvez la vidéo : Emilie Brunet, alpagiste.

  • Investissement pour la qualité des cours d’eau

Le Département apporte son ingénierie et des aides aux intercommunalités dans l’élaboration des schémas directeurs d’assainissement, d’alimentation en eau potable et de gestion des eaux pluviales.
√ La protection des captages d’eau potable est réalisée à 95 % et les points noirs en matière d’assainissement résorbés.
√ En 3 ans, 30 M€ ont été alloués au fonds départemental “eau et assainissement” permettant aux collectivités d’engager des travaux pour près de 150 M€.