Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°171 - Septembre-octobre 2018
Accompagner la réussite de nos collégiens

© Dep74 - L. Guette

Actualité
Éducation

Accompagner la réussite de nos collégiens

L’heure de la rentrée a sonné pour quelque 41 000 collégiens haut-savoyards. Travaux dans les établissements, restauration scolaire, projets pédagogiques, le Département intervient au quotidien pour leur offrir un accueil de qualité et favoriser leurs années collège.

Avec l’action sociale et les routes, les collèges font partie des grandes missions du Département. Aux côtés de l’Éducation Nationale, qui a la compétence exclusive en matière d’enseignement, la collectivité départementale prend en charge tous les aspects liés aux bâtiments, à l’accueil et au fonctionnement matériel des 49 collèges publics que compte la Haute-Savoie. En 2018, c’est un budget de 49,5 M€ qui est ainsi consacré à l’éducation.
Améliorer les conditions de travail des collégiens et des équipes enseignantes et accompagner les évolutions pédagogiques et technologiques sont au cœur des priorités du Département. Avec une contrainte de taille, l’accueil de plus de 4 000 élèves supplémentaires d’ici à 2030, ce qui nécessite d’accentuer les efforts de restructuration, modernisation, d’extension et de maintenance du patrimoine. L’ouverture d’un deuxième collège à Rumilly (coût : 20&nbspM€) en cette rentrée en est une illustration très concrète, de même que le lancement des études de programmation pour la construction de deux établissements neufs à l’horizon 2023 à Vétraz-Monthoux et Valleiry. Pour ce dernier, une réunion publique a déjà été organisée le 26 juin afin de présenter le projet aux habitants. Plus de 200 personnes y ont participé.
Par ailleurs, les travaux se poursuivent au collège Jacques Prévert de Gaillard (10 M€) et plusieurs opérations de réhabilitation vont s’engager : collèges de Varens à Passy (10 M€), Jean-Jacques Gallay à Scionzier (12 M€), Les Allobroges à La Roche-sur-Foron (6,3 M€), La Mandallaz à Sillingy (6 M€) et Les Aravis à Thônes (4 M€).
Des études d’amélioration énergétique des bâtiments sont aussi en cours pour 40 établissements. Ces grands travaux s’accompagnent de l’achat des équipements mobiliers, matériels et informatiques nécessaires au fonctionnement.
À noter que le Département subventionne également à hauteur de 2,2 M€ en 2018, les investissements des 22 collèges privés.


Soutien aux actions éducatives
Soucieux d’offrir des conditions d’études optimales, le Département l’est aussi de contribuer à l’éducation et à l’épanouissement des jeunes. C’est pourquoi il appuie le développement d’actions éducatives au sein des établissements tant publics que privés ; il y consacre un budget de 1,8 M€ en 2018. Celles-ci se déploient autour de différentes thématiques : environnement, sport, santé, citoyenneté, orientation, culture. Le Département intervient également pour favoriser le sport au collège, que ce soit sous forme d’apprentissage, à l’instar des opérations “Savoir nager” et “Savoir skier” ou d’approfondissement, en soutenant les sections sportives scolaires et les jeunes athlètes de haut niveau.
La citoyenneté est aussi encouragée, en particulier à travers le dispositif “Savoir secourir”, qui permet à chaque élève de 4e de suivre une formation aux gestes de premiers secours pour obtenir le diplôme Premiers Secours Civiques de niveau 1.


Une restauration scolaire de qualité
Avec 22 000 repas servis quotidiennement (3 200 000 de repas par an !), le contenu de l’assiette des collégiens est au cœur des préoccupations. Le Département a fait le choix d’une gestion directe de la restauration par les établissements, avec des objectifs de qualité élevés. La préparation des repas utilise le plus souvent possible, des produits frais, locaux, de saison, ou issus de l’agriculture raisonnée voire biologique. Les équipes de cuisine veillent au respect de l’équilibre alimentaire en variant les menus, conformément aux normes nutritionnelles préconisées. L’accent est également mis sur la convivialité du service et le cadre, pour faire de la pause déjeuner un moment de détente pour les élèves.