Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°175 - Mai-Juin
Festival du cinéma d’animation d’Annecy : cap sur le grand public !

© CITIA

La vie des territoires
Culture

Festival du cinéma d’animation d’Annecy : cap sur le grand public !

Références mondiales du cinéma d’animation, le Festival d’Annecy (FIFA) et son marché (MIFA) sont de retour du 10 au 15 juin 2019.
Revoir des chefs-d’œuvre, découvrir les tendances de demain, rencontrer les animateurs et réalisateurs… le grand rendez-vous soutenu par le Département accentue cette année son ouverture au grand public.

Membre fondateur de l’Établissement public de coopération culturelle CITIA(1), le Département accompagne cet acteur clé de la filière image et des industries créatives dans ses missions, dont la promotion de l’animation auprès du public. Un rôle que l’équipe remplit plus particulièrement à travers l’organisation du FIFA. Rendez-vous dont le rayonnement s’intensifie année après année.

Afin d’asseoir le leadership du festival et de son marché, et de “bonifier l’héritage” laissé par Patrick Eveno, directeur de Citia jusqu’en 2018 ; l’édition 2019 - au cours de laquelle on pourra notamment croiser Julie Gayet, Camélia Jordana et l’auteur et réalisateur de la trilogie Dragons Dean DeBois - sera marquée par plusieurs nouveautés : la création de deux sections compétitives (longs métrages et œuvres en réalité virtuelle) et une ouverture plus large vers le grand public.

Aller à la rencontre des Haut-Savoyards

Lancée cet automne à travers des avant-premières et des projections événement, cette nouvelle orientation s’inscrit dans le projet d’établissement défendu par Mickaël Marin, nouveau directeur de Citia. Une manière de “rendre davantage au territoire”, de créer plus de “proximité” avec sa population, et d’anticiper ce qui se passera sur le site du haras d’Annecy avec la Cité du cinéma d’animation. Cette ouverture complète par ailleurs diverses actions déjà entreprises dans ces sens comme les projections hors les murs pour des résidents d’Ehpad, des enfants hospitalisés, des détenus… « Nous voulons aussi aller vers ceux qui n’ont pas la possibilité de venir en salle ou sur le Pâquier », explique Mikaël Marin, décidé à développer ces actions.

Des séances en plein-air supplémentaires

Ainsi, outre les projections en plein air sur le Pâquier (Interstella 5555 : The 5tory of the 5ecret 5tar 5ystem précédé d’un court métrage des Looney Tunes Cartoons en avant-première mondiale, Ratatouille, Spider-Man : New Generation, Dragons 3 : Le monde caché, La Reine des Neiges et Minuscule 2 - Les mandibules du bout du monde), au château, à Annecy-le-Vieux, Cran-Gevrier et Seynod ; des écrans seront ajoutés à Meythet, au haras d’Annecy, et, à l’initiative du Département, dans trois autres villes du territoire. Des avant-premières ouvertes à tous seront par ailleurs programmées au complexe Pathé dont les places sont en ventes dès ce mois de mai.

En plus des expositions dans la galerie Courier (Playmobil), au musée du film d’animation (Secrets de fabrication) et sur les grilles de l’Hôtel du Département, les quelques 200 œuvres et interviews de l’épopée artistique de la trilogie Dragons seront à découvrir dans le manège du haras.

(1)avec Annecy, le Grand Annecy, la Région et l’État