Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°174 - Mars-Avril
Actualité
Tourisme

Train du Montenvers : les wagons rouges vers le grandiose

© J. Bozon

Depuis l’inauguration de la ligne en 1909, le train du Montenvers fascine. Propriété du Département de la Haute-Savoie, tout comme le Tramway du Mont-Blanc, ses wagons rouges mythiques, permettent d’accéder depuis Chamonix à l’un des sites les plus grandioses des Alpes.

Fréquenté depuis le milieu du 19e siècle, Chamonix-Mont-Blanc est mondialement connu. Le train rouge à crémaillère qui relie cette commune olympique au Montenvers l’est sans doute tout autant. Sa ligne à voie métrique(1) de 5,1 km permet aux promeneurs et randonneurs d’accéder à un site touristique exceptionnel qui, à 1 913 m d’altitude, surplombe la mer de Glace et fait face aux Drus et aux Grandes Jorasses.

Arrivés en gare du Montenvers, après un voyage dans le temps et d’une vingtaine de minutes, la grotte, retaillée chaque année, accueille ses visiteurs au cœur de la mer de Glace, soit par le sentier pédestre, soit par la télécabine puis l’escalier métallique et ses 480 marches, témoignant du spectaculaire et inexorable retrait du glacier. Au sommet du Montenvers, les curieux ont à disposition deux espaces pour parfaire leurs connaissances : le glaciorium, lieu interactif et pédagogique dédié à la glaciologie et à la mer de Glace, et le Temple de la nature, bâtiment du 18e siècle réhabilité en musée. Les marcheurs ont le choix, selon les saisons, entre plusieurs itinéraires de randonnées, notamment vers le Plan de l’Aiguille. Et à tous les gourmets, le bar des Glaciers, le bistrot panoramique et le restaurant de l’Hôtel du Montenvers offrent des espaces de restauration avec vue imprenable sur l’un des plus beaux bijoux du patrimoine alpin français.

700 000 passagers par an

Propriétaire du train plus que centenaire, le Département a confié sa gestion commerciale à la Compagnie du Mont-Blanc, via une Délégation de service public jusqu’en 2023. Interrompue l’hiver jusqu’au début des années 1990, l’exploitation du train en cette saison a nécessité d’importants travaux mais permis une fréquentation moyenne d’un million de passagers durant la décennie qui a suivie. Avec environ 700 000 visiteurs par an, le train rouge est l’une des attractions touristiques les plus fréquentées de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

D’intérêt majeur, l’ensemble du site sommital du Montenvers est aujourd’hui au cœur d’un grand projet de modernisation porté par la commune de Chamonix-Mont-Blanc et soutenu par le Département au titre du Plan tourisme, à hauteur de 6,5 M€ - pour un projet évalué à 25 M(2).

Une première phase conduite en 2017 a permis la rénovation des espaces de restauration et de l’Hôtel du Montenvers. La seconde phase verra la création d’un nouveau centre d’interprétation et le déplacement de la télécabine d’accès à la mer de Glace. n

(1) Voie ferrée dont l’écartement des rails est de 1 mètre. Ce qui en fait une voie particulièrement étroite.

(2) Le Département assure par ailleurs le financement d’autres opérations comme le remplacement de la locomotive du train en 2015.