Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°174 - Mars-Avril
En direct du département
Entretien

Interview croisée : C. Petex / F. Camusso

© Dep74 - L. Guette

Quels sont les enjeux de l’éco-rénovation pour le Département ?

C. Petex : L’enjeu premier du Département est de faire entendre aux haut-savoyards qu’il est possible d’agir individuellement et localement contre le réchauffement climatique en facilitant les changements de comportement du quotidien. Le Département se donne par ailleurs l’objectif d’être exemplaire en terme de transition énergétique, à travers par exemple la réhabilitation des bâtiments administratifs et le Plan de Déplacement des Administrations qui vise à réduire les émissions de gaz à effets de serre liées aux déplacements.

F. Camusso : De nos jours, 12 millions de français sont concernés par la précarité énergétique. L’éco-rénovation a une dimension sociale puisqu’elle permet de lutter contre cette précarité impliquant de nombreuses conséquences, notamment sur la santé. A cela s’ajoute la nécessité de respecter la réglementation induite par la loi Grenelle II et les directives européennes qui fixent pour objectif une division par deux de la consommation d’énergie finale en 2050 pour l’ensemble des bâtiments, dont le logement social.

Quelles sont les conséquences de l’éco-rénovation pour les habitants de la Haute-Savoie ?

C. Petex : L’éco-rénovation est la solution idéale pour les haut-savoyards cherchant à agir pour le climat puisqu’elle permet de réduire au quotidien et sans effort remarquable sa consommation d’énergie sur les différents postes d’un logement (de la cuisine à la salle de bain, en passant par son système de chauffage). Par ailleurs, l’éco-rénovation des systèmes de chauffage anciens, en réduisant les émissions de gaz à effet de serre d’un foyer, permet de lutter contre la pollution de l’air et ses conséquences sanitaires.

F. Camusso : Dans un contexte où les besoins de logement des ménages défavorisés en Haute-Savoie sont forts et les difficultés d’accès à un logement digne sont exacerbées à la fois par les tensions du marché de l’immobilier mais également par le coût du foncier, il est nécessaire d’assurer un “mieux-vivre” énergétique aux locataires dans l’impossibilité de déménager. Par ailleurs, en ce qui concerne les propriétaires, la rénovation énergétique a l’avantage d’apporter de la valeur au bien.

Enfin, au-delà des avantages économiques, l’éco-rénovation permet de stimuler le secteur du bâtiment, la création d’emploi et les innovations liées aux performances énergétiques.