Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°174 - Mars-Avril
En direct du département
Protection de l'enfance

Un centre d’accueil et de formation pour mineurs non-accompagnés

© Adobe Stock

Le Département acquiert des locaux sur le plateau d’Assy pour accueillir, former et intégrer des jeunes mineurs étrangers non accompagnés.

Au titre de leur compétence “Protection de l’enfance” confiée par l’État, les Départements ont la responsabilité de la prise en charge et de l’accompagnement des Mineurs Non Accompagnés (MNA) jusqu’à leur majorité. En Haute-Savoie, comme au niveau national, le nombre de jeunes migrants mineurs arrivant sur le territoire après un parcours très souvent difficile et traumatisant, est en progression constante, avec une accélération depuis l’été 2018.

Une fois leur minorité établie, le Département a le devoir de proposer à ces jeunes une protection et un accueil digne, de les accompagner au mieux, que ce soit sur le volet de la scolarité, de l’intégration ou de la santé. Il a notamment développé une offre de prise en charge avec des hébergements dédiés, mais, malgré les efforts, ce dispositif n’est plus suffisant et est en permanence saturé par l’arrivée continue de jeunes. C’est pourquoi, afin de compléter ces solutions d’accueil, le Département a décidé de créer une nouvelle structure sur le plateau d’Assy qui aura pour vocation d’assurer la prise en charge des jeunes reconnus mineurs, afin de les accompagner dans un parcours de formation et d’insertion.

Après l’avancée importante qu’a représenté

la signature en décembre dernier d’un protocole avec l’État et les autorités judiciaires pour mieux coordonner la phase d’évaluation et de mise à l’abri des mineurs non accompagnés, une nouvelle étape est franchie avec l’achat aux VSHA(1) de ces locaux. Ceux-ci sont constitués de trois petits immeubles pouvant abriter à terme 50 à 60 jeunes. Après la réalisation de quelques aménagements, l’entrée dans les lieux s’effectuera progressivement, avec l’accueil d’une vingtaine de jeunes envisagé dès septembre 2019.

Le choix s’est porté sur ce secteur géographique car, au-delà de l’opportunité immobilière, le territoire présente une offre de service importante en matière de scolarité et de formation (lycées professionnels de la vallée de l’Arve, MFR de Sallanches, Centre de formation aux professions de l’hôtellerie du Championnet…), ainsi que des débouchés en insertion professionnelle dans des secteurs en tension dans la vallée de l’Arve (services à la personne, commerce, hôtellerie et restauration, mécatronique, métiers du bâtiment…). Ce qui peut représenter une chance, autant pour ces jeunes que pour le territoire. n

(1) Fondation les Villages de santé et d’hospitalisation en altitude.