Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°172 - Novembre - décembre 2018
Aménagement du territoire
Mobilités et aménagement

Mobiliser pour anticiper et accompagner les mutations
de la Haute-Savoie

Véloroute Léman/Mont-Blanc à Thyez.

Véloroute Léman/Mont-Blanc à Thyez.

© Dep74 - L. Guette

Se déplacer est une nécessité et une préoccupation majeure des Haut-Savoyards. C’est aussi un facteur-clé du développement économique. C’est pourquoi le Département investit pour aménager et entretenir le réseau routier mais également pour favoriser le développement d’alternatives au tout voiture : transports collectifs, usages partagés de l’automobile, mobilités actives (vélo, marche à pied).


Notre engagement : rendre vos déplacements plus faciles, plus sûrs, plus fluides et vous garantir en permanence les meilleures conditions de circulation possibles.

  • Réalisation du contournement de Marignier/ Thyez /Vougy

Ce maillon essentiel de l’aménagement routier de la moyenne vallée de l’Arve entre Bonneville et Cluses, permettra de réduire le trafic routier, notamment celui des véhicules de transit, dans les zones urbanisées, d’améliorer la sécurité des usagers tout en offrant une alternative pour accéder aux stations sans traverser la ville de Cluses.
La première section de 1,6 km s’achève cet automne ; coût : 28 M€ dont 24,2 M€ financés par le Département.
Retrouvez la vidéo des travaux du contournement de Marignier.

  • Suppression de passages à niveau dangereux

Après le drame d’Allinges en 2008, le Département a décidé d’accélérer le programme de l’État pour la suppression des passages à niveau jugés préoccupants. Il a ainsi financé 50 % des études conduites par Réseaux Ferrés de France et participé au financement des travaux réalisés ou en cours.

PN Sallanches : participation du Département de 5,7 M€ ; travaux achevés en juillet 2015.
PN Allinges : participation du Département de 5,4 M€ ; travaux achevés en octobre 2015.
~ PN 90, 91 et 93 entre Reignier et Annemasse - derniers passages à niveau jugés dangereux par le ministère des Transports sur les 174 de Haute-Savoie : participation du Département de 17,9 M€ ; travaux en cours et achèvement prévu fin 2019.

  • Sécurisation des routes face aux aléas naturels

Dans un département de montagne, le réseau routier est particulièrement exposé aux chutes de pierres ou éboulements provenant des falaises qui le surplombent. Les travaux de sécurisation des routes sont une nécessité et, depuis 2015, la collectivité départementale y a consacré près de 5 M€.
RD 1005 Meillerie : déblaiement de la route, purge de la falaise, pose d’écrans pare-pierres ; coût : 4 M€.
RD 14 Val de Fier : sécurisation de la route, pose de protections (grillages plaqués et écrans de filets) ; coût : 2,5 M€.
~ RD 328 Praz-de-Lys La Ravine : construction d’une galerie pare-blocs ; coût : 12 M€.
Retrouvez la vidéo : L'accès au Praz-de-Lys, un chantier exceptionnel de sécurisation de la RD 328.

  • Lancement d’opérations d’aménagement dans le bassin annécien

En 2016, le Département a signé une convention avec le Grand Annecy, portant sur l’amélioration des déplacements dans le secteur Ouest de l’agglomération et le long de la rive Ouest du lac.
~ Mise à 2x2 voies de la RD 3508 entre Annecy et Épagny Metz-Tessy Coût : 37,9 M€.
~ Aménagement de la RD 1508 entre Sillingy et Épagny Metz-Tessy

Création d’infrastructures pour les transports collectifs et les modes doux ; mise à 2x2 voies d’une section de 2,8 km ; coût : 55,6 M€.
Les enquêtes publiques pour ces deux projets ont eu lieu au printemps 2018. La déclaration d’utilité publique est attendue pour cet automne et les travaux devraient démarrer en 2019.
~ Amélioration des déplacements de la rive Ouest du lac
Aménagement de la RD 1508 pour mettre en place un bus à haut niveau de service ; réalisation d’un tunnel sous le Semnoz et d’une nouvelle voie urbaine pour y accéder entre le carrefour de la Croisée (Cran-Gevrier) et la route de Vovray (Seynod) ; création de parcs-relais.
La concertation publique a lieu du 17 octobre au 31 décembre 2018.


Notre engagement : améliorer l’accessibilité au Chablais.

Sensible aux légitimes attentes des habitants du Chablais, le Département soutient le développement du territoire et la qualité de vie de ses habitants en finançant le désenclavement routier de ce secteur.

En janvier 2014, le Département a proposé à l’État, qui l’a accepté, que la liaison Machilly/Thonon soit réalisée par une concession autoroutière. Il a aussi financé les études préalables et obtenu du ministère des Transports un accord sur le versement d'une possible subvention d’équilibre de 100 M€ si les recettes issues du péage s’avéraient insuffisantes pour couvrir les coûts de construction.

En novembre 2014, la section Chasseurs/Machilly a été mise en service. Elle a été réalisée par l’État avec le concours financier du Département à hauteur de 13,4 M€.

De janvier à mars 2016, la concertation lancée auprès de la population a impliqué des centaines de citoyens. Elle a permis de confirmer le souci de l'Assemblée départementale de préserver les ressources en eau, les zones humides, la faune, la flore, et de confirmer les disponibilités agricoles en créant de nouvelles surfaces.

En juin-juillet 2018, l’enquête d’utilité publique a largement mobilisé les Haut-Savoyards : 9 400 contributions recueillies via le registre dématérialisé et 64 % des avis exprimés favorables sans réserves au projet.
Les conclusions et l’avis de la commission d’enquête ont été rendus fin septembre.

~ Fin 2019, le décret du Conseil d’État et l'arrêté préfectoral précéderont la désignation du concessionnaire en 2020. Suivront les études complémentaires et procédures préalables aux acquisitions foncières avant les travaux prévus en 2022.


Notre engagement : développer les modes de transport alternatifs.

  • Création de parkings-relais

De 2009 à 2016, le Département a investi plus de 7 M€ dans la réalisation de parkings-relais, avant le transfert de la compétence à la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
16 P+R aménagés : 10 entièrement financés par le Département et 6 cofinancés avec d’autres collectivités.

  • Amélioration des infrastructures ferroviaires

Le Département a contribué au financement d’équipements à hauteur de 132,5 M€ en 3 ans.
Modernisation de la ligne Le Fayet-Vallorcine : l’ouvrage mixant route et fer dans le tunnel des Montets permet désormais de maintenir un accès sécurisé et permanent à Vallorcine depuis Chamonix ; travaux achevés en 2017 ; coût : 13 M€.
~ Participation à la réalisation du CEVA (Léman Express) : la mise en service du RER franco-suisse est prévue fin 2019 (Plus d'informations ici). Le Département en est le 1er financeur pour la partie française.

  • Rénovation du tramway du Mont-Blanc

Le Département, propriétaire du TMB, a engagé en 2015 la rénovation de la ligne.
Travaux de sécurisation et pose d’une nouvelle voie sur 1 km ; achèvement fin 2018.
Remplacement des locomotives du TMB et du train du Montenvers : coût : 6 M€.
~ Lancement d’études pour la réalisation d’une nouvelle gare d’arrivée au Nid d’Aigle et l’équipement en nouveaux trains.
Retrouvez la vidéo de la rénovation du tramway du Mont-Blanc.

  • Lancement des études pour la réalisation du Funiflaine

Ce téléporté de grande capacité (2 000 passagers/jour), assurera la liaison Magland/Les Carroz/Flaine. Le projet est porté et financé essentiellement par le Département à hauteur de 25 M€ ainsi que par la Région et l’État, dans le cadre du Contrat de Plan État-Région 2015-2020.
Le tracé a été définitivement arrêté début 2018.
~ Les études préalables sont en cours et les travaux commenceront en 2021.

  • Développement du transport lacustre sur le Léman et mise en œuvre d’un ambitieux plan départemental "Voies cyclables" (Plus d'informations ici et ici)