Retour à la bibliothèque
Haute-Savoie mag - N°166 - Septembre/Octobre 2017
Étrembières. Vue d’architecte du futur pont-route qui se substituera à l’actuel passage à niveau (PN 93).

© EXERTIER/TERRAPUBLICA

Bassin Genevois

Étrembières / Reignier :
des déplacements bientôt facilités

D’importants travaux routiers ont démarré au printemps 2017 à Étrembières et Reignier-Ésery et se poursuivront jusqu’à l’automne 2019. Suppression de passages à niveau, construction d’un pont-route et d’un pont-rail, création de giratoires, refonte de la sortie n°14 de l’A40. Autant d’aménagements dont le Département est partie prenante, et qui vont améliorer la sécurité et les conditions de circulation en apportant une réponse adaptée à la hausse du trafic routier dans ce secteur.

Les travaux menés à Étrembières et Reignier-Ésery s’inscrivent en complémentarité des quatre grands projets d’infrastructures actuellement en cours de réalisation sur le territoire de la métropole du Grand Genève : prolongement en France des lignes du tramway genevois ; Bus à Haut-Niveau de Service (BHNS) dans l’agglomération d’Annemasse ; transformation de la gare d’Annemasse en pôle d’échanges multimodal ; arrivée du Léman Express, 1er RER transfrontalier franco-suisse reliant Genève à Annemasse. Il s’agit ainsi d’offrir aux habitants de nouvelles solutions de mobilité plus respectueuses de l’environnement et tenant compte de l’essor démographique, avec ce qu’il induit en termes de déplacements.

Dans ces secteurs, qui connaissent logiquement une augmentation du trafic, l’objectif est de fluidifier les échanges routiers. Aujourd’hui, plus de 28 000 véhicules circulent quotidiennement au niveau du nœud d’Étrembières et de ses alentours (RD 1206, 906A et 2), tandis que la bretelle d’autoroute n°14 de l’A40 connaît des retenues importantes aux heures de pointe. L’aménagement de cette sortie dans le sens Mâcon > Chamonix avec la création d’une troisième voie de circulation et de deux giratoires à l’intersection des RD 2 et 1206, permettra de fluidifier et sécuriser les déplacements aux carrefours de la RD 2 et de la RD 1206, à Étrembières. Et de désengorger la bretelle d’accès à la sortie n°14.

Les aménagements vont aussi améliorer la sécurité des usagers de la route et du rail. À Étrembières et Reignier-Ésery, la suppression des derniers passages à niveau jugés prioritaires en Haute-Savoie au profit de solutions plus sûres de franchissement des voies ferrées, contribueront tout à la fois à fluidifier les déplacements en supprimant les temps d’arrêt aux croisements rails/routes, à renforcer la visibilité des automobilistes et à éliminer les risques de collision entre voitures et trains.

L’ensemble de ces opérations associe la SNCF, le Département de la Haute-Savoie et ATMB (Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc). Pour optimiser les délais de réalisation, ceux-ci se sont dotés d’une direction des travaux unique, permettant notamment de mieux coordonner les plannings pour limiter les perturbations dans le temps et proposer un seul itinéraire conseillé par phase de travaux.

Les travaux à Étrembières

Le passage à niveau 93 situé au croisement de la ligne ferroviaire et de la RD 2 sera remplacé par un pont-route d’une longueur de 80 m, construit au-dessus de la voie ferrée. Un giratoire situé au-dessus de celui-ci raccordera la RD 2 à la RD 906A. Un accès routier en viaduc long de 150 m sera créé en pente, depuis la RD 2 jusqu’au giratoire. Les travaux ont démarré cet été et la mise en service de l’aménagement global est prévue à l’automne 2019.

La sortie n°14 de l’A40 fait l’objet d’une refonte totale qui s’achève en ce mois de septembre. Deux giratoires ont été réalisés. Le premier remplace l’ancien croisement entre la sortie n° 14 et la RD 2. Le second, construit 55 m plus loin, permet de prendre la direction d’Annemasse ou d’Étrembières. De plus, l’ajout d’une troisième bretelle de sortie donne accès à la direction d’Annemasse sans emprunter le premier rond-point.

Les travaux à Reignier-Ésery

Un pont-rail de 23 m de longueur va se substituer aux passages à niveau 90 et 91 situés au croisement de la ligne ferroviaire et des RD 2 et RD 302. Il permettra aux véhicules de passer sous la voie ferrée. L’opération de suppression comprend en outre la création d’un giratoire à quatre branches venant raccorder les RD 2 et 302 et la déviation de la VC 2 au sud du pont-rail pour relier la RD 302 par un nouveau tronçon de voirie (supprimant de fait le passage à niveau 90).

Les travaux préparatoires pour les déviations routières ont commencé cet été et se poursuivront jusqu’à l’hiver. Les travaux d’aménagement seront ensuite réalisés entre avril 2018 et l’été 2019.

Informations et itinéraires de déviation sur
travaux-etrembieres-reignier.com